Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

dimanche 24 septembre 2017

Quiche aux poivrons

Simple, rapide et toujours très bonne, la quiche est une tarte salée garnie de migaine.
Une migaine, en Lorraine, est une préparation culinaire constituée d'œufs et de crème fraîche, appelée également « goumeau » en Franche-Comté ou « appareil », dans le reste de la France. Elle est la base de la quiche.

Le nom 'quiche' dériverait du francique « Küche » .
On retrouve pour la première fois l'utilisation du mot quiche dans les comptes de l'hôpital Saint-Julien de Nancy en mars 16051. Auparavant on parlait de tarte, de fouace ou d'eschaudez.
À noter que le mot est passé dans l'argot français pour désigner quelqu'un de bête ou de maladroit :)
(source: wkipedia)

Une recette rapide, 30 minutes maximum !
Je participe avec cette recette au Défi Cuisine organisé par Stéphane de Recettes.de.
Le thème proposé ce mois-ci est Recettes vite faites pour une rentrée sans stress !
Ingrédients: 6 personnes
1 pâte feuilletée
200 g de lardons fumés
4 œufs
3 bonnes cuillères de crème fraîche
2 poivrons : vert et orange
1 oignon
1 poireau
100 g de gruyère
paprika doux
sel, poivre du moulin
2 c à s d'huile d'olive

Préparation:
Lavez, épluchez ou nettoyez les legumes.
Faites revenir les lardons sans graisse dans un poêle à revêtement anti-adhésif. 
Ajoutez le poireau et l'oignon coupés finement. 
Bien faire revenir et ajoutez un peu d'huile d'olive si les lardons n'ont pas laissé beaucoup de graisse. Laissez refroidir.
Dans un saladier, battre les œufs avec la crème et le poivre. 
Ajoutez un peu de sel (les lardons sont déjà salés).
Préchauffez le four à 200°C.
Disposez la pâte dans le moule à tarte beurré. 
Placez dessus le mélange lardons/oignons/poireaux. 
Ajoutez des dés de gruyère ou du gruyère râpé. Versez les œufs avec la crème fraîche. 
Parsemez de paprika.
Décorez avec des fines lamelles de poivron en alternant les couleurs.

Enfournez pendant 30 à 40 min.
Servez la chaude accompagnée d'une salade verte.
Bonne dégustation !

C'est la saison de poivrons, alors je propose cette recette à ma chère Claudine pour le défi de septembre Cuisinons de saison organisé sur son joli blog Cuisine de Gut.
CUISINONS DE SAISON en fin logo
imprimez print


samedi 23 septembre 2017

Gâteau aux cheveux d'ange

Cette recette est apparemment une spécialité indienne de Madagascar.
Une recette très simple à faire, sans cuisson au four,  que j'ai dénichée sur le site marmiton.org.
Elle était sans photo et sans avis, mais ma curiosité a été très forte hi hi surtout à cause du mode de faire.
Je reproduis la recette en précisant les quantités de lait concentré et d'eau que j'ai mis.  


Ingrédients : pour 6-8 personnes
500 g de cheveux d'ange/vermicelle
150 g de beurre
1 boîte de lait concentré sucré (375 g)
1 c à s de poudre quatre épices (cannelle, clou de girofle, noix de muscade et gingembre)
2 c à s de baies de Goji


Préparation:

jeudi 21 septembre 2017

Pastizzi aux petits pois (Pastizzi tal-pizelli) Malte

Bonne Fête Nationale aux Maltais et Maltaises! 
Le 21 septembre est férié à Malte. Cette journée commémore le jour où Malte a acquis son indépendance par rapport à la Grande-Bretagne, le 21 septembre 1964. 
C'est dans la nuit du 20 au 21 septembre 1964 que le drapeau maltais a été hissé à Floriana.
La devise de ce pays est "Pour la bravoure". 
                                
Cette fête nationale c'est l'occasion parfaite de m'associer à Sophie du très joli blog La tendresse dans la cuisine et de « Cuisiner pour la paix » .
Sophie nous propose de l’accompagner, pour saluer et honorer les habitants d’un pays le jour de sa fête nationale.



Après "Le Pastizz Ricotta" je vous propose cette fois la variante aux petits pois.Les Pastizzi sont des friands de feuilles de brick ou de pâte feuilletée typiquement maltais.
Un « Pastizz » parfait sort tout juste du four, a la forme d’un losange croustillant et est plein de Ricotta légère et moelleuse (pastizzi ta’I-irkotta). Lorsqu’on le met dans sa bouche et qu’on y mord, alors on n’a plus qu’un seul souhait : encore ! Ensuite on pourrait goûter la version avec de la mousse de petits pois (pastizzi tal-pizelli), qui est presque aussi délicieuse et contient un peu moins de calories.
Les Maltais aiment leurs Pastizzi chauds et intenses et ils en mangent à toute heure du jour et dans toutes les situations de la vie. Ceux qui visitent Malte ne devraient pas quitter l’île sans avoir goûté l’un de ces délices à 30 centimes. Traditionnellement, les Maltais boivent une tasse de thé noir ou du café avec. Les Pastizzi sont fabriqués depuis déjà 500 ans à Malte, cette spécialité apparaît dans les livres de caisse avant même l’époque des Chevaliers de l’Ordre.
Ces petits friands croustillants au fort potentiel addictif sont en vente presque partout à Malte sur de petits stands ou dans les cafés.


Ingrédients :
1 pâte feuilletée
300 g de petits pois sans leur cosse
3 petites échalotes
30 g de fromage à pâte dure râpé (ou 100 g de fromage de chèvre frais)
1 gousse d'ail
persil haché
1 c à s de poudre de curcuma
2 c à s d'huile
sel et poivre (ou poudre de piment).

Préparation :

mardi 19 septembre 2017

Palette de porc fraîche aux haricots mogettes

La palette est un morceau de viande pas cher, mais si cuit très lentement à température douce, le résultat est tendre et délicieux.
Je l'ai accompagné des mogettes de Vendée en pensant à ma chère copinaute Martine :)
Spécialité culinaire de Vendée, la mogette se déguste traditionnellement avec le Jambon de Vendée, ou encore bien chaude sur une tartine grillée frottée à l'ail et bien beurrée (grillée de mogette). Dans les Charentes, où elle est cuisinée différemment, elle se consomme avec des couennes et une salade de pissenlit à l'huile de noix.
La « mojhette de Pont-l'Abbé-d'Arnoult », ou « rognon de Pont-l’Abbé-d’Arnoult », se cultive dans la vallée de l’Arnoult, en Charente-Maritime. Tous les ans, se tient à Saint-Sulpice-d'Arnoult la grande fête de la mojhette, où quelque 50 tonnes de haricots sont négociées.
Dans la cuisine angevine, elle accompagne la fouée - une petite boule de pain, cuite au four et fourrée encore chaude de rillettes, de grillon, de champignons, de mogettes ou de beurre. (source: wikipedia)

Ingrédients: pour 6 personnes
1 palette de porc avec l'os (2 kg environ- de chez votre boucher)
1 oignon
5-6 gousses d'ail
1/2 poivron vert et 1/2 poivron rouge
3 c à s d'huile
poivre,du moulin
thym séché
sel de Guérande

Garniture:
300 g de haricots secs- mogettes de Vendée
1 c à c de bicarbonate de soude1 oignon petit
2 gousse d'ail
1 boite sauce tomates-200 g (partenaire Zapetti)
1/2 poivron vert et 1/2 poivron rouge
2 c à s d'huile
thym séché
poivre,du moulin, gros sel

Préparation:

dimanche 17 septembre 2017

Brioche roulée au chocolat et baies de Goji

Je suis en pétrin à cause de Nathalie et Sandra :)
Ce mois ci le thème de leur défi Compile moi un menu est On est dans le pétrin !
J'ai pensé de suite à ma recette de Brioches Finlandaises à la cannelle  - Korvapuusti.

C'était trop bon et j'avais dit à l'époque :

"Je ne veux pas manger et faire d'autres brioches pour le moment :)".

Voici donc la recette sous une autre forme et parfumée avec des baies de Goji.


Cette petite baie rouge porte aussi le nom poétique de perle rouge de l'Himalaya ressemble visuellement et par sa consistance à un gros raisin sec en un peu plus allongé.

Avec le chocolat elle est tout simplement fondante !
Ses nombreuses propriétés médicinales supposées lui valent des noms comme fruit de la longévité, baie des immortels, baie joyeuse, secret de jouvence du Tibet, Baies miraculeuses, Baies du sourire.
Dans la médecine traditionnelle chinoise les baies de goji étaient consommées en décoction et on lui attribuait la propriété de nourrir les reins, de soigner les poumons, et de supplémenter le Yin.
Elles étaient notamment réputées pour protéger le foie, les reins et les organes de la vue, en tant que stimulant du système immunitaire, pour traiter les problèmes liés à l'appareil respiratoire, pour combattre les états de fatigue, ralentir le vieillissement et aussi pour lutter contre l'infertilité masculine.


Vous voulez savoir plus ?
Je vous recommande un article très
complet chez mon partenaire www.mesepices.com.
Voici un code promo si vous souhaitez acheter :
10% de réduction sur les épices, condiments et thés avec le code
CATA-10 
Ingrédients:
Pour la pâte :
25 cl lait
1 oeuf
85 g sucre
une pincée de sel
1 c à c de poudre quatre épices
500 g farine
3 c à c levure sèche instantanée
100 g de beurre mou

Pour la Garniture :

40g beurre fondu et refroidi
40g chocolat en poudre aux épices de Noël (sucré)
20 g baies de Goji

décor: sucre perlé, baies de Goji

Préparation :

samedi 16 septembre 2017

Perles de tapioca à la vanille

Le 15 et le 16 septembre au Mexique on célèbre la fête nationale de l'indépendance.
C’est au soir du 15 septembre que commence la célébration de l’indépendance. À 23h, le président de la République, depuis la fenêtre centrale du palais présidentiel, face à l’énorme foule réunie sur le zócalo, crie trois fois : « ¡ Viva México ! ». C’est ce que l’on appelle el Grito (« le cri »), en souvenir de l’appel du curé Miguel Hidalgo qui, en 1810, déclencha la guerre d’indépendance contre l’Espagne.Le 16 septembre est programmé un défilé militaire à Mexico. Ce jour de fête nationale est férié.

Voici un "riz au lait" revisité à la mexicaine avec de la tapioca.

Le tapioca est une fécule, utilisée en cuisine, produite à partir des racines du manioc amer (toxique avant traitement) séchées puis traitées. Son goût est neutre. On l'utilise notamment comme épaississant pour les soupes et les desserts.

Le mot, emprunté au portugais, vient du tupi et du guarani (langues indigènes du cône sud de l'Amérique) de tipi « résidu», et de ok «pressé»
Au Paraguay et au Brésil on l’utilise dans la préparation de crêpes sucrées ou salées.
Au Mexique il est utilisé pour un dessert similaire au riz au lait.
En Chine les perles de Japon rentrent dans la fabrication de soupes épaisses aussi bien sucrées que salées, destinées aux petit déjeuner.
A Taïwan, les perles de Japon sont servies dans du thé au lait. Cette boisson peut être chaude ou froide, à base d’une large variété de thés et peut être agrémentée de perles de différentes tailles.
En côte d’Ivoire : l’Attiéké est un couscous de manioc fermenté.
Au Bénin et au Togo, on trouve un tapioca fin fermenté et séché, dit Gari.
Au Congo, le tapioca est roulé dans des feuilles de bananier sous le nom de Chikwangu.


Cette fête nationale c'est l'occasion parfaite de m'associer à Sophie du très joli blog La tendresse dans la cuisine et de « Cuisiner pour la paix » .
Sophie nous propose de l’accompagner, pour saluer et honorer les habitants d’un pays le jour de sa fête nationale.

Ingrédients : pour 4 personnes
600 ml de lait
60 g de perles de tapioca (ou "Perles du Japon")
50 g de sucre
1 sachet sucre vanillé
essence de vanille

Préparation:
Mettre le lait dans une casserole.

Porter à frémissement puis ajouter le tapioca, le sucre et la vanille. 

Laisser frémir 15 minutes en remuant de temps en temps.

Retirez du feu et placez dans des verrines.


J'ai décoré avec des fruits secs.


Servez tiède ou à température ambiante.





















C'est délicieux, et je trouve que la texture est plus agréable que celle du riz au lait, avec toutes ces petites billes qui vous roulent sur la langue.
Bon dessert!

jeudi 14 septembre 2017

Beignet de banane créole

Voici une recette créole authentique de la Réunion , dénichée sur le site http://www.mi-aime-a-ou.com/ .
La Réunion est une île de l'ouest de l'océan Indien dans l'hémisphère sud ainsi qu'un département et une région d'outre-mer français.
D'une superficie de 2 512 kilomètres carrés, La Réunion est située dans l'archipel des Mascareignes à environ 684 kilomètres à l'est de Madagascar et à 172 kilomètres à l'ouest-sud-ouest de l'île Maurice.
Vraisemblablement repérée par les Arabes dès le Moyen Âge, La Réunion n'a été habitée qu'à compter du milieu du XVIIe siècle, soit environ 150 ans après son apparition sur les portulans des navigateurs portugais.
Jusqu'alors connue sous le nom d'île Mascarin, elle devient sous celui d'île Bourbon une escale de la Compagnie française des Indes orientales sur la route des Indes puis, à partir des années 1710, une véritable colonie pratiquant la culture du café.
Devenue une société de plantation, elle passe sous le contrôle direct du roi de France dans les années 1760 avant d'être réaffectée à l'industrie de la canne à sucre au terme des Guerres napoléoniennes. Elle est définitivement rebaptisée de son nom actuel et l'esclavage y est aboli en 1848, remplacé jusque dans les années 1930 par la pratique de l'engagisme.
Cuisine de La Réunion ou cuisine créole de l'océan Indien, la cuisine réunionnaise est le résultat d'un mélange d'influences de cuisines malgache, française, indienne, est-africaine et chinoise amenées dans l'île par les immigrants successifs. Elle est donc naturellement épicée, savoureuse et relativement consistante. (source Wikipedia)



J'ai utilisé des bananes petites très mûres. 
Ces bananes au mini format mesurent environ 7 cm, ont une peau jaune et une chaire pâle et dense. 

La banane naine ou 
« banane de doigt », 
« doigts de fée »,
« Ladyfinger banane », 
« banane Nino » et encore bien d’autres petits noms...  a une saveur particulièrement prononcée tout en restant délicate.



Je propose cette recette aux bananes à ma chère Claudine pour le défi de septembre Cuisinons de saison organisé sur son joli blog Cuisine de Gut.
CUISINONS DE SAISON en fin logo


Ingrédients : Pour 10 personnes (vous pouvez diviser les quantités/2)
- 5 bananes normales ou 12 petites.
- 1 c à s de rhum
- 200 g de farine
- 4 c à s de sucre roux
- 2 œufs
- 1/3 de litre de lait
- 1 pincée de sel
- huile pour friture


Préparation de la recette :


Mettez la farine dans une terrine et y creuser un puits. Versez 1 œuf entier et un jaune d'œuf puis le sucre, l'alcool et une pincée de sel.
Délayez le tout en ajoutant progressivement le lait, pour obtenir une pâte homogène et un peu coulante.
Ajoutez le blanc d'œuf battu en neige et laissez reposer 3 heures.
Pelez les bananes et écrasez les grossièrement en purée.
Mélangez la purée de banane à votre pâte.
Faites chauffer l'huile et une fois bien chaude, réalisez des beignets à l'aide d'une cuillère à soupe.
Disposez les beignets de bananes dans une assiettes sur du papier absorbant et saupoudrez de sucre glace ou roux. Répétez l'opération autant de fois que nécessaire.
Les beignets de bananes peuvent se déguster tiède ou froid.

Bon beignet !



imprimez print
C'est une recette pour #CataCookingChallenge09 :
Septembre- safari en Afrique centrale, Afrique de l'Est
Cuisines:burundaiserwandaisecentrafricaine,comoriennecongolaisedjiboutienneérythréenneéthiopienne, kényanemalawitemalgachemauricienne, du Mozambiqueougandaiseréunionnaise (département français d'outre-mer à l'est de Madagascar), somalienne,swazilandaisetanzanienne,

La marraine de cette édition est ma chère Martine du très joli blog - Kilometre-0.fr

Son blog regorge de magnifiques recettes avec des produits sains et locaux principalement de sa région Pays de la Loire.

N'hésitez pas d'aller faire un tour sur son joli blog, de vous inspirer de ses recettes authentiques pour ce défi, de les tester et de vous régaler.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

miammm .....

a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image">Hebergeur d'image

the moneytizer