Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

dimanche 17 décembre 2017

Cari de canard au rougail de tomates

Voici une délicieuse recette de la Réunion pour une bonne cause La ronde Krimasy Gasy – Fêtez Noël à Madagascar.
Cette ronde a été créée pour faire connaitre l’association SESAAM-Éduc'action Solidaire
L’association SESAAM Educ’solidaire a été créée par Pascale du blog Les idées vagues de Snapulk): Elle aide entre autres les étudiants malgaches à financer leurs études supérieures.
A Madagascar les enfants ont très peu accès à la scolarisation et encore moins aux études supérieures.
J'ai été invitée à cette ronde par ma chère copinaute Lova du magnifique blog Graine de faim Kely . 
Plusieurs blogs culinaires sont invités à cuisiner une recette malgache ou d’une des îles de l’Océan Indien, La Réunion, Maurice, les Comores… on peut la revisiter pour la rendre festive.
Entre les blogs participants il y a le très joli blog By acb 4 you, blog culinaire de Annie ( très gourmande un peu pipelette et curieuse de tout hi hi) que je vous invite à  découvrir et visiter.
J'ai choisi 2 recettes réunionnaises trouvées sur le superbe blog Karibo Sakafo! : un cari de canard accompagnés d'un rougail de tomates .


Le carry ou cari est une dénomination générale pour une partie des plats de résistance dans la cuisine réunionnaise également présente dans la cuisine mauricienne. Ce nom dérive vraisemblablement du plat ou du mélange d'épices curry, qui se prononce kari en tamoul, une des composantes ethniques de La Réunion et de l'île Maurice. Le carry réunionnais ne contient pourtant pas de poudre de curry (mais le carry mauricien en contient). Le carry se prépare en faisant dorer viande, poisson, légumes auxquels on rajoute ensuite les condiments et aromates. Tous les carrys ne se préparent pas de la même façon, on ne peut donc pas en faire une généralité.
Sauf lors de repas de fête et hors présence d'invités, le cari se sert à table dans la marmite ayant servi à la cuire. Il s'accompagne de riz blanc non collant cuit par la technique d'évaporation, généralement dans un autocuiseur de type chinois, sans sel et sans matière grasse.
Pour la plupart des Réunionnais, il ne faut surtout pas tout mélanger (riz, grains et cari) dès le départ dans son assiette, mais le faire progressivement pour chaque bouchée. La tradition réunionnaise est de mettre d'abord le riz dans l'assiette, puis les grains (haricots, pois du Cap, lentilles Cilaos,...) et en dernier la viande et la sauce. Un rougail tomates ou piment accompagne généralement les caris pour les amateurs de plats relevés. (source: wikipedia)

Ingrédients:
 pour 2-3 personnes
Cari canard:
2 cuisses de canard (made in France :) )
1 gros oignons émincé
2 gousses d'ail
1 morceau de gingembre frais de 1 cm
2 grosses tomates coupées en dés
2 branches de thym frais
1/2 c. à café de curcuma
sel, poivre
1 c à s d'huile d'olives

Rougail de tomates
2 tomates moyennes
2 tiges d'oignons verts
1 citron galet (lime pour moi)
sel, piment
huile d'olives


Préparation:
Préparez le rougail:
Détaillez les tomates en petits dés.Coupez les oignons verts
Pilez ensemble le sel et le piment. Râpez le citron galet au zesteur. Coupez le zeste obtenu en petits morceaux.Mélangez tous les ingrédients dans un bol
Arrosez d'un filet d'huile. Réservez au frais.

Préparez le cari:
Détaillez le canard en morceaux.
Coupez très finement l'ail et le gingembre.
Dans une marmite, faites revenir les morceaux de canard dans une c à s d'huile.
Les morceaux doivent être bien dorés.
Videz la graisse rendue par le canard (si c'est le cas), remettez les morceaux et ajoutez l'oignon haché et les branches de thym.
Remuez. Une fois les oignons revenus, ajoutez l'ail et le gingembre et mélangez.

     
Ajoutez les tomates coupées , mélangez puis laissez compoter.
Ajoutez de l'eau à hauteur, couvrir et laissez mijoter 30 minutes à feu doux (le temps de cuisson est modulable en fonction de la taille et de la qualité du canard- 45 minutes pour un canard entier). La sauce doit être onctueuse.
Ajoutez le curcuma lors des dernières minutes de cuisson.
Servez le cari de canard chaud, accompagné d'un riz blanc et/ou d'un rougail.

Bon appétit !

imprimez print

vendredi 15 décembre 2017

Kouglof

Il existe plusieurs légendes qui permettraient d'expliquer l’origine du kouglof.
L'une d'elles provient de Ribeauvillé, et prétend que cette pâtisserie fut confectionnée pour la première fois par les Rois Mages pour remercier un pâtissier local du nom de Kugel de son hospitalité, et que la forme est celle de leurs turbans. Marie-Antoinette aurait mis à la mode à la cour de France ce gâteau populaire en Autriche.
Une autre affirme que la brioche alsacienne serait originaire de Bethléem. Un roi mage, en sortant de la crèche, y aurait oublié son chapeau, un turban en fil d’or serti de diamants en forme d’amande. À son retour de croisade, ce couvre-chef se serait retrouvé chez un pâtissier strasbourgeois, qui s’en serait servi comme moule. Ainsi serait né le « Kugelhopf », qui signifierait « turban » en alsacien.
On raconte également que le kouglof serait le père du baba au rhum. Stanislas Leczynski (1677-1766), roi de Pologne et beau-père de Louis XV, avait installé sa cour à Lunéville, en Lorraine.
Il trouvait le kouglof local un peu trop sec. Pour le satisfaire, sa pâtissière fait alors tremper le kouglof dans un sirop de sucre additionné de rhum. Un siècle plus tard, le pâtissier George importe le kouglof de Strasbourg, tandis que son collègue Stoher fait du baba la spécialité de sa boutique au Palais-Royal. (source: wikipedia)

Calendrier de l'Avent gourmand 2017


Avec Michelle du blog Plaisirs de la Maison et  Martine du blog Kilometre-0  nous avons profité d'occasion pour participer et former une équipe  Desserts Noël en Alsace à l'occasion du Calendrier de l'Avent Gourmand 2017 organisé par Stéphane du site recettes.de .


Allez voir leurs recettes et découvrir et visiter leurs jolis blogs.

Ingrédients:
520 - 550 g de farine
2 œufs
90 g de sucre en poudre
125 g de beurre mou
25 cl de lait tiède
1/2 paquet de levure de boulanger fraîche
1 pincée de sel
100 g de raisins sec
30 amandes entières
sucre glace pour saupoudrer

Préparation:

Beurrez généreusement un moule à kouglof. 
Disposez des amandes sur la paroi du moule .
Préchauffez votre four à 180°C.
Émiettez la levure fraîche dans le lait tiède. Mélangez.
Dans le bol du robot (ou une jatte), mettez la farine, le sel  et le sucre.
Ajoutez les œufs et le beurre ramolli coupé en petits morceaux. Mélangez et ajoutez en mélangeant
le lait tiède avec la levure.
Battre la pâte au batteur électrique jusqu'à ce qu'elle se décolle naturellement de la jatte. A la fin incorporez les raisins secs. J'ai ajouté un peu de farine. La pâte était assez mole .
Mettre la préparation dans le moule beurré et couvrir avec un torchon.
Ouvrir complètement la porte du four et poser le moule à plat sur la porte rabattue. Laisser lever ainsi la pâte pendant 40 minutes.
Quand la pâte est bien levée, enfourner le kouglof et laisser cuire 30 minutes à 180°C/210°C.
Au bout d'1/2 heure, vérifiez la cuisson avec un couteau pointu. 
Si besoin, laissez cuire encore 5 à 10 minutes en réduisant la température pour ne pas brûler la croûte - je l'ai laissé 10 minutes dans le four éteint. 
Quand le kouglof est cuit, laisser refroidir avant de le démouler pour éviter de le casser.
Démouler à froid et saupoudrer de sucre glace.
Coupez en tranches et servez . Trop bon :)

Le kouglof, de la même famille que le panettone, a tendance à sécher rapidement.
Il est donc meilleur si mangé le jour même. Après il vaut mieux le tremper dans le café, lait ou en faire du "pain perdu" - c'est délicieux.
Pour conserver les kouglofs le mieux possible, les envelopper entièrement de film alimentaire quand ils sont complètement refroidis. Vous pouvez aussi les congeler en tranches.


C'est  une recette pour le défi de décembre   #CataCookingChallenge12.

Pour le thème de décembre il faut réaliser une recette: allemande, belge, alsacienne, suisse, autrichienne, britannique, islandaise ou luxembourgeoise ou de la région française Grand EST  :         AlsaceLorraineChampagne-Ardenne.
La marraine de cette édition est Françoise du superbe blog Pounchki.


imprimez print
Je me suis inspirée de cette recette : http://cuisine.journaldesfemmes.com/

mercredi 13 décembre 2017

Strudel au fromage et framboises

Le strudel est une pâtisserie parfumée à la cannelle, spécialité d'Europe centrale.
Parfois il est garni d'une base de fromage blanc. Inspirée du baklava turc, la recette de cette pâtisserie viennoise aurait été introduite en France par Marie-Antoinette d'Autriche.
Cette fois je vous propose une variante de fête au fromage blanc et aux framboises.
Calendrier de l'Avent gourmand 2017Avec Diane du blog La Médecine Passe Par La Cuisine et  Ninou du blog Recettes Piémontaises
nous avons profité d'occasion pour participer et former une équipe Et si on changeait des bûches à l'occasion du Calendrier de l'Avent Gourmand 2017 organisé par Stéphane du site recettes.de .
Allez voir leurs recettes, et découvrir et visiter leurs jolis blogs.
Voici donc un dessert de Noel d'Europe centrale qui change de la bûche française classique .
Pour cette recette il vous faut un fromage blanc un peu sec, grumeleux, qu’on peut comparer à du cottage cheese ou twarog.
Vous pouvez aussi l'obtenir en égouttant 2-3 heures votre fromage blanc dans une passoire tapissée d'essuie-tout ou de gaze.
  
Ingrédients:
400 g de fromage cottage (pour moi c'est du fromage maison fait avec le cheese maker @Lekue- recette bientôt )
2 œufs entiers +1 jaune d’œuf
1 c à s de farine
50 g de sucre fin
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel fin
200 g de framboises fraîches ou surgelées

Préparation:

mardi 12 décembre 2017

Mendiants en chocolat

Le mendiant en chocolat est une confiserie composée d’un palet de chocolat surmonté de quatre fruits secs ou lamelles de peau d’agrume confites.
Les fruits étaient à l’origine les quatre mendiants du Noël provençal, dont la couleur évoquait la robe des quatre principaux ordres mendiants : les raisins secs pour les augustins, les noisettes pour les carmes, les figues sèches pour les franciscains et les amandes pour les dominicains.

On peut trouver maintenant d'autres garnitures, pistaches ou peau d'orange confite, par exemple.


C'est une recette pour le défi Compile moi un menu organisé par Nath du blog «Une cuisine pour VooZeNoo » et Sandra du blog « Encore un Gâteau » .


Le thème de ce mois est :  En attendant Noël
et le parrain de cette édition est Eric du blog Chez papa Rico.



Ingrédients: pour 20 pièces

- 200 g de chocolat au lait en pastilles- Origine Venezuela Lait 43%


- décor: noisettes entières, mangue séché, baies de Goji de mon partenaire Mes épices.com, décors sucre à parsemer (sucre doré, étoiles en sucre, arc-en ciel)

Préparation:

dimanche 10 décembre 2017

Sablés rennes de Noël/ Bredele

En alsacien, les bredele ou braedele (Bas-Rhin et Moselle), bredala (Haut-Rhin), bredle (Strasbourg) ou plus spécifiquement Winachtsbredele (mêmes variantes, littéralement : « petits gâteaux de Noël ») sont des petits fours qui sont aujourd'hui confectionnés à l'occasion des fêtes de fin d'année.
En famille, on confectionne à partir de novembre souvent plus d'une dizaine de sortes de bredele. Les recettes familiales sont jalousement conservées et transmises. Certaines préparations nécessitent en effet un véritable tour de main. Ils sont traditionnellement conservés dans des boîtes en métal et on en sert à toutes occasions durant la période des fêtes : café, goûter, petit cadeau, etc. On ne manquera pas d'en proposer à chaque visiteur.
Ils se dégustent le plus souvent avec le café, au dessert ou en goûter avec un grand verre de lait ou de vin chaud. Certaines recettes sont parfois réadaptées à l'occasion de fêtes religieuses comme Pâques ou la Saint-Nicolas. Les biscuits alors prennent des formes de personnages amusants.

Les recettes les plus classiques sont :
- le « anisbredela » (gâteau au blanc d'œuf et à l'anis vert) ; 
- les petits pain d'épices (Lapkueche ou Leckerli), ou petits gâteaux aux épices ; 
- les petits sablés au beurre (Butterbredele);  
- les gâteaux aux amandes (Schwowebredele), noisettes ou noix ; 
-les étoiles à la cannelle (Zimtsterne) ( source: Wikipedia).

Voici des petits sablés au beurre que j'ai vu chez ma chère Martine du blog Kilometre-0. Vous pouvez voir sa recette ici et visiter ou découvrir son joli blog.  J'ai modifié les quantités et profité pour faire en plus des rennes d'autres formes: étoile, sapin, bonhomme etc. 
Il faut dire qu'ils sont vraiment délicieux, grâce au beurre d’exception que j'ai utilisé .
Le beurre d’Échiré est un beurre AOP, ce qui garantit le respect d’une fabrication parfaite, depuis le processus de collecte du lait jusqu’à la vente du beurre. Aujourd’hui encore, malgré tous les progrès technologiques, la fabrication est restée traditionnelle. La Laiterie ÉCHIRÉ utilise toujours depuis sa création en 1894 une baratte tonneau en bois.- voir plus ici http://www.echirelebeurredefrance.fr/

Calendrier de l'Avent gourmand 2017

Avec Michelle du blog Plaisirs de la Maison et Christel du Le Blog à Croquer nous avons profité d'occasion pour participer et former une équipe  Bredele alsacien  à l'occasion du Calendrier de l'Avent Gourmand 2017 organisé par Stéphane du site recettes.de .
Je vous invite d'aller voir leurs recettes et découvrir et visiter leurs jolis blogs.

Ingrédients:
250 g de farine
125 g de beurre doux Échiré (pommade-mou)
110 g de sucre
1 sachet sucre vanillé
un oeuf
bonbons smarties ou skittles
50 g de chocolat ou 60 g caramel beurre salée Regilait


Préparation:

vendredi 8 décembre 2017

Potée paysanne au chou blanc et poitrine demi-sel

La potée désigne un type de préparation culinaire dont le nom vient du pot en terre dans lequel on la faisait cuire à l'origine.
C'est un plat ancien et populaire que l'on trouve avec diverses variations locales dans toutes les régions d'Europe, et qui porte diverses appellations (telles que le hochepot).
La viande utilisée est principalement le porc, sous diverses formes (lard, tête, poitrine, jarret, queue, saucisse, jambon) et les légumes utilisés sont souvent des légumes d'hiver, tels que chou, carottes, navets, céleri… et, souvent, des pommes de terre.
Vous pouvez ajouter des carottes, des navets ou des pommes de terre etc  mais moi j'ai suivi la philosophie du célèbre cuisiner français  François Pierre de La Varenne :
"Quand je mange une soupe aux choux, je veux qu’elle ait goût de chou. "
Je l'ai servi avec de la polenta africaine- Ugali, vous pouvez faire de la polenta normale c'est une garniture excellente pour ce type de plat.

C'est la saison des choux, alors je propose cette recette à ma chère Claudine pour le défi de décembre Cuisinons de saison  organisé sur son joli blog Cuisine de Gut.
CUISINONS DE SAISON en fin logo
Ingrédients: pour 6 personnes
1/2 chou blanc
400 g de poitrine demi-sel
400 g sauce tomates au poivre de Sichuan (fait maison- recette ici)
2 c à s de concentré de tomates
1 poireau
2 c à s d'huile
sel, poivre
thym,laurier


Préparation:

Localisation des Recettes

Recettes du Monde

Afghanistan (2) Afrique du Sud (4) Albanie (4) Algérie (7) Allemagne (25) Alsace (4) Angola (1) Antilles (3) Aquitaine (1) Arabie Saoudite (1) Argentine (6) Arménie (2) Australie (3) Autriche (10) Auvergne (1) Azerbaïdjan (1) Bahreïn (1) Bangladesh (1) Belgique (8) Belize (1) Bénin (1) Bhoutan (1) Biélorussie (2) Birmanie (1) Bolivie (2) Bosnie-Herzégovine (5) Botswana (2) Bourgogne (3) Brésil (3) Bretagne (3) Brunei (1) Bulgarie (4) Burkina Faso (1) Burundi (1) Cambodge (2) Cameroun (3) Canada (4) Centrafrique (2) Centre (1) Chili (3) Chine (16) Chypre (2) Colombie (3) Congo (1) Corée (4) Corse (4) Côte d'Ivoire (1) Croatie (2) Cuba (3) Danemark (3) Egypte (2) Emirats arabes unis (1) Équateur (2) Érythrée (1) Espagne (4) Estonie (3) Etats-Unis (26) Ethiopie (1) Finlande (7) France (96) Franche-Comté (5) Gabon (1) Géorgie (2) Ghana (2) Grand Est (1) Grèce (8) Guatemala (1) Guinée (1) Guinée équatoriale (1) Guyane (1) Hawaï (1) Honduras (2) Hongrie (4) île de France (5) Île Maurice (1) îles Marshall (1) Inde (8) Indonésie (3) Irak (2) Iran (3) Irlande (1) Islande (2) Israel (4) Italie (38) Japon (3) Kazakhstan (2) Kenya (2) Kirghizistan (2) Koweït (1) Languedoc-Roussillon (1) Laos (1) les îles Cook (1) Lesotho (1) Lettonie (2) Liban (5) Liberia (1) Libye (2) Limousin (2) Lituanie (3) Lorraine (3) Luxembourg (2) Lyon (1) Macédoine (3) Madagascar (2) Maghreb (1) Malaisie (2) Malawi (2) Mali (1) Malte (3) Maroc (5) Mauritanie (1) Mexique (7) Midi-Pyrénées (2) Moldavie (5) Mongolie (1) Monténégro (2) Mozambique (3) Namibie (2) Nauru (1) Népal (1) Nigéria (4) Nord-Pas-de-Calais (1) Normandie (3) Norvège (3) Nouvelle-Zélande (3) Oman (1) Ouganda (2) Ouzbékistan (2) Pakistan (2) Palaos (1) Palestine (1) Panama (4) Paraguay (2) Pays de la Loire (6) Pays-Bas (4) Pérou (3) Philippines (1) Picardie (1) Poitou Charentes (2) Pologne (5) Portugal (5) Provence (3) Qatar (1) Quebec (2) République dominicaine (2) République Tchèque (4) Réunion (4) Rhône Alpes (1) Roumanie (71) Royaume-Uni (6) Russie (12) Rwanda (2) Salvador (1) Sao Tomé-et-Principe (1) Sénégal (1) Serbie (5) Sierra-Leone (1) Singapour (2) Slovaquie (3) Slovénie (3) Somalie (1) Soudan (1) Sri Lanka (1) Suède (7) Suisse (3) Suriname (1) Swaziland (1) Syrie (2) Tadjikistan (2) Tahiti (1) Taiwan (2) Tanzanie (2) Tchad (1) Thaïlande (8) Togo (1) Tunisie (5) Turkménistan (1) Turquie (9) Tuvalu (1) Ukraine (3) Uruguay (2) Venezuela (3) Vietnam (3) Yémen (1) Zambie (1) Zimbabwe (3)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer